2009
3 ENTREPRENEURS FONT UN PARI FOU…
Alexandre Guerrier, Christophe et Delphyne Dabezies,
trois dynamiques entrepreneurs français installés depuis la fin
des années 90 à Madagascar, décident de se lancer dans le Caviar.
Spécialistes de la confection de vêtements de luxe pour les Maisons les plus prestigieuses du monde, désireux de diversifier leurs activités,
ils se lancent dans une aventure humaine que personne d’autre
n’aurait tentéet créent Rova Caviar Madagascar.

UN JOYAU DANS UN ÉCRIN DE VERDURE
Le site de Mantasoa,
un lac à la beauté et à la pureté des eaux sans pareilles,
préservé de toute activité humaine, devient l’écrin
de verdure d’une pisciculture d’exception. Une biodiversité unique,
une palette de paysages somptueux, une nature préservée,
décrivent la richesse exceptionnelle des ressources de Madagascar.
Du girofle à la vanille en passant par les meilleurs cacaos cultivés
dans le monde, les orchidées rares, le poivre sauvage ou les fruits exotiques, « l’Île Rouge » regorge de véritables trésors naturels,
symboles d’une nature propice à des produits
d’une exceptionnelle qualité.

UN PARI GAGNANT
Après des années d’efforts, le premier caviar est produit le 26 juin 2017, le jour de la fête nationale de Madagascar. Il porte le nom
de ROVA CAVIAR, le Palais de la Reine qui surplombe la capitale,
un emblème national qui estampille les boites d’ « Or Noir ». Aujourd’hui une fierté nationale qui porte le savoir-faire malgache,
la force de sa nature et l’exceptionnelle qualité de ses produits au-delà des frontières, sur les tables du monde entier. La « Grande Île »
rejoint le club très fermé des pays producteurs
et devient l’unique caviar d’Afrique et de l’Océan Indien.

MANTASOA,
UN ENVIRONNEMENT NATURELLEMENT PRÉSERVÉ
Perché à 1400 mètres d’altitude, à une soixantaine
de kilomètres à l’est de Tananarive, le lac de
Mantasoa s’étend sur une surface de plus
de
2000 hectares. Alimenté uniquement par les eaux
de pluie, loin de toute pollution ou d’industrie,
il offre une eau fraîche d’une extrême pureté.
Un écrin vierge naturellement parfait
pour l’élevage des esturgeons.

UN DÉFI ÉCOLOGIQUE
Écologique, économique, social…
Pour Rova Caviar Madagascar, préserver la nature et l’environnement en respectant les êtres vivants est un leitmotiv.
Dans un souci de pérennisation des espèces en voie de disparition,
et de garantie du goût originel du caviar associé, Rova Caviar
Madagascar n’élève pas d’espèces hybrides mais uniquement des espèces pures d’esturgeons : 6 au total,
dont le Sevruga, le Béluga, et l’introuvable Persicus.
De la fabrication internalisée de leurs aliments aux actions de
« Responsabilité Sociétale des
Entreprises »,
en passant par la production d’électricité via des panneaux solaires,
la revalorisation des déchets où le recyclage, tout est mis en oeuvre pour que l’impact environnemental de l’élevage soit le plus faible
possible. Une réalité certifiée officiellement par l’AFNOR AFAQ ISO 14001, pour une ferme labellisée éco-responsable.